L’IPRES va mal !

L’Institution de prévoyance-retraite du Sénégal est dans la tourmente. Pour cause, selon SourceA, la mensualisation des pensions a plongé cette boîte, dans une situation financière pas des meilleures.

Les retraités risquent, d’ici à décembre prochain, de ne plus toucher leurs pensions. Les recrutements de “personnel politique” et les dépenses de prestige ont fini de sonner le glas au sein de l’IPRES, note SourceA.

Sans compter la rupture du stock de médicaments au niveau de l’IPRES, dont le mandat du PCA a expiré, depuis 2017.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here