CAN 2019 : LES LIONS SONT À 70 POUR CENT DE LEUR POTENTIEL (SAER SECK)

L’équipe du Sénégal qui a éliminé celle de l’Ouganda en huitième de la CAN 2019 est appelée ’’à grandir davantage’’ dans cette compétition, a fait savoir ce dimanche à l’APS, Saer Seck, le président de la Ligue sénégalaise de football professionnel (LSFP).

‘’Oui, c’est déjà très bien de se qualifier en huitième de
finale mais en la voyant jouer, je suis convaincu qu’elle peut encore aller de l’avant dans cette compétition’’, a déclaré le président de la LSFP.

Présent au côté de l’équipe nationale, depuis la deuxième
phase de la préparation, à Alicante (Espagne), le président des Diambars situe les Lions à 70 pour cent de leur potentiel.

‘’Ils peuvent encore aller plus haut’’, a indiqué le 1er vice-président de la Fédération sénégalaise de football (FSF).

‘’Les Lions sont sur la bonne voie et sur le plan de l’infirmerie, on a encore des joueurs à récupérer’’, a-t-il dit parlant spécifiquement de l’attaquant Ismaila Sarr (Rennes) et du milieu de terrain Alfred Ndiaye.

Si Mbaye Niang et Alfred Ndiaye étaient présents à la séance
d’entraînement de ce dimanche , qui a eu lieu au terrain annexe du stade du 30 juin sans s’entraîner, ce n’est pas le cas du Rennais qui n’a pas été vu du tout sur les lieux.

Absent lors du match contre l’Algérie (0-1), l’ancien attaquant de Génération Foot est revenu en compétition pour marquer le premier but de la victoire (3-0) contre le Kenya.

Contre l’Ouganda (1-0) en huitième de finale, il a été remplacé à 10 minutes de la fin du match par Keita Baldé, vendredi dernier.

Les Lions seront opposés, ce mercredi, aux Ecureuils du Bénin
en match comptant pour les quarts de finale de la CAN 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here