Me Ousmane Seye : « Il y a une mafia dans l’octroi des grâces présidentielles »

Sur le plateau de la Tfm, Me Ousmane Seye a fait cas d' »une mafia » dans l’octroi des grâces présidentielles lors des fêtes nationales. Il répondait à une question sur l’affaire Amadou Woury Diallo, du nom du détenu qui devrait être jugé à Diourbel, dans l’affaire des faux médicaments.

« Je l’ai dit, il faut le reconnaître, il n’y a pas de transparence dans çà, fulmine l’avocat. J’ai toujours dit qu’il y a des détenus qui ont bénéficié d’une grâce alors qu’ils n’ont pas remplis les conditions requises. »

Me Sèye « exige » que les fautifs soient traduits en justice.

Pour rappel, le procès en appel de l’affaire des faux médicaments de Touba Bélél, prévu ce lundi 13 mai, au tribunal correctionnel de Diourbel, a finalement été renvoyé jusqu’au 27 mai prochain à cause de l’absence de l’un des accusés, en l’occurrence Mamadou Woury Diallo. Ce dernier aurait bénéficié d’une grâce présidentielle alors qu’il n’existe aucun document en attestant.

Seneweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
22 + 1 =